Korean-Life

Forum RPG, graph, codage et discutions ! Si vous ne savait pas quoi faire, venez, vous avais le choix ici ! N'oublie pas de voter toutes les deux heures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour Invité, tu es le/la bienvenue sur le forum ! ♥️ Ceci est un forum principalement de RPG mais aussi de graphisme, codage et discutions ! Viens donc vite t'amuser parmi-nous !! N'oublie pas de voter toutes les deux heures ! ♫♥️ 안녕하십니까, 포럼에 오신 것을 환영합니다!
URGENT : Nous recherchons un grapheur plutôt compétent !

Partagez | .
 

 Kim Himchan (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kim HimChan

avatar
Messages : 10
Date de naissance : 19/04/1990
Date d'inscription : 09/08/2013
Age : 27

MessageSujet: Kim Himchan (Terminé)   Dim 1 Sep - 10:26




Fiche de présentation
Kim HimChan
Informations
Nom de scène (pour les stars): Himchan
Nom: Kim
Prénom: Him Chan
Surnom: Himchatte
Nationalité: Sud Coréen
Vie : Idol.  

Âge: 23 ans
Date de Naissance: 19 avril 1990
Sexe: Masculin
Sexualité: Bisexuel, à tendances plutôt hétéro.
http://i70.servimg.com/u/f70/17/93/13/75/510.jpg
Caractéristiques


    When I was a child I was a Jedi.



    Physique(5 ligne minim):



    Il fut un temps où Himchan était synonyme de bouc-émissaire. Grand et gras le jeune homme était la risée de ses camarades de classe alors qu'il était jeune, jusqu'au jour où il décida de se reprendre en main pour se sentir un peu mieux dans sa peau. Aujourd'hui lorsqu'il se regarde dans un miroir, il aime ce qu'il voit. Un visage au traits fins et longilignes, une peau douce et pâle dont le teint souligne son profil aussi parfait que la finition des statues grecques. Afin de sortir du lot, il se teint régulièrement les cheveux, bien souvent d'une couleur claire pour contraster avec les chevelures noires de ses compatriotes. Actuellement blondes, ses mèches coupées au-dessus des yeux sont souvent ébouriffées pour donner plus de volume à sa tignasse. Il est plutôt souriant, même s'il ne s'agit que d'un masque la plupart du temps et lorsqu'il sourit ses pommettes remontent sur ses yeux et les rendent plus bridés qu'ils ne le sont déjà. Bien qu'il soit maintenant aussi mince qu'il le souhaitait on ne peut cependant pas dire qu'il soit sculpté dans la pierre. Il a certes le corps tout en finesse mais il est dépourvu de muscles visibles.




    Caractère(5 lignes minim):



    Ce serait mentir de vous dire que Himchan est parfait. Tout le monde a ses défauts, la perfection n'existe pas, bien qu'en apparence il semble être l'ami idéal, l'amant idéal, l'homme idéal, l'idol idéale. Il sait comment ne montrer que ses qualités, les souligner et les mettre en avant. Mais derrière le masque, il n'est pas si irréprochable qu'il ne le semble. Parfois froid, et très rancunier, les gens peuvent facilement se sentir mal à l'aise auprès de lui lorsque le courant ne passe pas entre eux. C'est aussi un sacré coureur de jupons, le succès ne lui a pas forcément monté à la tête mais il aime quand même en profiter : sa célébrité attire beaucoup de monde et ce n'est pas pour lui déplaire. Il est en revanche très sociable, c'est rare qu'il ne s'entende pas avec quelqu'un, il cherche toujours à gratter l'amitié à droite et à gauche. Il lui faut toujours un large cercle d'amis pour se sentir à son aise. C'est un ami fidèle, digne de confiance et toujours à l'écoute. Car oui si Himchan a des défauts, il a aussi des qualités, et si l'on devait faire une moyenne de toutes ses qualités et défauts, on pourrait en conclure que c'est quelqu'un de bien, même s'il n'est pas parfait.




    Armes/garde du corps et tics/manies:



    Garde du corps de son agence. + Himchan est quelqu'un qui a énormément de manies. Il lui arrive souvent de faire la moue, de gonfler les joues, de froncer les sourcils et d'avoir des spasmes qui le rendent quelque peu... Ridicule. Il a la fâcheuse manie de jouer aux nombrilistes aussi, bien que ce soit juste une image qu'il se donne puisque dans le fond il est assez complexé mais ne l'avouera jamais.

Histoire, (15 lignes minim)


    (Phrase de votre choix):



    Qu'est ce qu'un homme sans histoire ? Une enveloppe charnelle dépourvue de vie, complètement vide, sans souvenirs et sans savoir ; sans morale, sans loi, une enveloppe que rien au monde n'a pu percer. HimChan, lui, déborde de vie. Il n'a pas forcément eu une enfance heureuse, mais pas particulièrement malheureuse non plus. Ses seuls malheurs étaient ceux d'un enfant trop couvé par sa mère poule, et dont le père était très peu présent, voire même jamais là. Mais l'enfant n'a pas besoin d'aller bien loin pour trouver un peu de bonheur dans un coffre à jouet, dans l'herbe du jardin, sur la balançoire. Il ne sortait pas beaucoup, ne jouait pas beaucoup avec les autres enfants. Il était plutôt solitaire, parce que sa mère lui avait appris à vivre ainsi. Elle se méfiait de tout, elle le couvait trop, elle avait toujours peur qu'il lui arrive quelque chose. Il ne s'en plaignait pas tellement, mais lorsque de sa fenêtre il voyait des enfants qui jouaient au terrain de football à deux pas de là où il se trouvait, le petit HimChan avait ce sentiment de vide, d'absence d'amis. Même à l'école, lorsque la cloche sonnait et que les enfants couraient jusqu'à la cour pour aller profiter de la récréation, il restait en retrait. Il jouait seul aux billes, il regardait les autres jouer, il s'asseyait sur le pneu suspendu à l'arbre et faisait aller ses petites jambes pour se balancer du mieux qu'il le pouvait sans aide. Lorsque la cloche sonnait la fin des cours, il y avait toujours sa mère qui l'attendait à la sortie depuis dix minutes. Et ils rentraient, tous les deux, il lui donnait la main, et ce jusqu'à l'âge de douze ans.

    Car c'est à cet âge qu'il décida qu'il était temps que sa mère le laisse un peu respirer. Il ne supportait plus le regard des autres élèves qui se moquaient de lui parce que sa mère lui donnait la main, parce qu'il ne rentrait jamais chez lui sans elle, parce qu'il restait toujours seul dans son coin. Il en a eu marre, un beau jour, sans vraiment d'élément déclencheur ; il avait juste accumulé depuis toutes ces années et enfin il finissait par craquer. Première dispute avec sa mère. Son père n'était pas là, encore une fois, et peut-être aurait-il mieux valu qu'il soit là. Première gifle. Première crise de larmes. Elle n'avait jamais levé la main sur lui, mais elle avait panniqué, ils n'avaient jamais haussé la voix et prise d'angoisse quant à ce qui allait se passer, elle lui avait décoché une gifle qui avait claqué assez fort pour réveiller le chat qui était posé sur le sofa. Il s'était mis à pleurer, et s'était enfermé dans sa chambre, refusant de sortir pendant trois jours entiers, même pour aller à l'école. Puis, ça lui passa.

    La relation qu'il avait avec sa mère était redevenue fusionnelle avec le temps, même s'il lui mettait des barrières. Il avait réussi à obtenir d'elle qu'elle le laisse rentrer seul à la maison, sortir un peu même si elle voulait pouvoir toujours savoir où il était et avec qui, même s'il subissait des interrogatoires et que sa mère voulait toujours connaître ses fréquentations, au moins il n'était plus enfermé à longueur journées dans sa chambre. Il avait désormais seize ans et son grand rêve était de devenir un artiste. L'art, c'était l'évasion, c'était l'expression et les voyages, l'affirmation de soi, c'était tout ce qu'il désirait. Il s'était essayé à divers instruments de musique, il avait monté un groupe de punk avec des amis du lycée pour exprimer sa rébellion envers la solitude qui lui affligeait sa mère, pour cracher sa rage, sa haine, sa révolte envers tout ; et son groupe avait un bon petit succès dans les alentours de Seoul. Il y tenait le rôle de bassiste et chanteur, et c'était d'ailleurs le membre qui avait le plus de succès auprès des filles. Peut-être parce qu'il était celui qui était toujours mis en avant, ou peut-être simplement parce qu'il avait un joli visage. C'est d'ailleurs ainsi qu'il la rencontra.

    Elle était grande, fine, élancée. Une jolie poitrine, des yeux profonds, toujours bien habillée et coiffée. Elle était d'un autre lycée que lui, et c'est lors d'un concert qui avait lieu à l'occasion d'une fête locale qu'elle était au premier rang, le fixant intensément du regard. Quelques battements de paupières, quelques petits sourires et HimChan tomba vite sous son charme. Il avait beau prétendre être un rebelle, cette jeune fille sophistiquée et aux airs de petite sainte lui avait tapé dans l'oeil. Quand le concert fut terminé, il eut vite fait d'aller l'aborder, et, quelques jours plus tard, ils se donnèrent leur premier rendez-vous. Un autre suivit, puis un autre, et encore un autre ; cinq au total avant qu'ils ne se décident enfin à former un couple.

    Six mois passèrent avant que les choses ne commencèrent à se gâter. Jalouse, possessive et coincée comme elle était, elle n'acceptait pas du tout que son petit ami soit membre d'un groupe de punk qui gagnait peu à peu du terrain sur Seoul et ses alentours. Lui, fou amoureux, se résigna à quitter le groupe, quand bien même la musique était son rêve, quand bien même il tenait à ce groupe et à quel point ses amis allaient lui en vouloir ; il aurait tout fait pour elle, pour qu'elle soit heureuse à ses côtés. Mais le bonheur s'il n'est pas partagé, ne dure pas. HimChan était prisonnier de la femme qu'il aimait, comme il avait été prisonnier de sa mère lorsqu'il était plus jeune. Elle lui demanda de vivre avec elle, de ne plus vivre chez sa mère, et c'est ce qu'il fit dès l'âge de dix-huit ans, après avoir fini ses études ; au grand malheur de sa mère qui refusait de le voir partir.

    Seconde dispute. Seconde gifle. Le jeune homme était brisé. Sa mère, il l'aimait tellement, ils étaient si fusionnels tous les deux ; et ce geste était si humiliant. Il prit ses affaires, et s'en alla. Plus jamais il ne lui adressa la parole. Il ne voulait plus de la prison maternelle, il ne voulait plus que sa liberté ne soit qu'éphémère et doive toujours commencer par une giffle et des cris. Il ne prit que le nécessaire, laissant derrière lui sa basse, et alla s'installer dans un appartement avec sa petite amie, dont le père cédait au moindre caprice tout comme il le faisait lui.

    Dénudé de sa personnalité, prisonnier d'une morale et d'un mode de vie qu'elle lui imposait, HimChan n'était plus le même homme, et elle s'en rendit compte au bout d'un an de vie commune. L'homme qu'elle aimait n'était plus là. Mais ele ne pouvait pas le laisser redevenir ce qu'il était, elle ne voulait pas voir d'autres femmes lui tourner autour, elle ne voulait pas qu'il soit un homme libre. C'est pourquoi un soir d'automne, alors qu'il comptait rentrer chez eux après une journée de travail en tant que simple livreur de chinois, il découvrit ses valises sur le seuil de la porte de l'appartement. La serrure avait été changée, et elle lui avait laissé une liasse de billets pour vivre, dans la pochette avant d'une des valises. Il tenta de la raisonner, par téléphone ou en criant à travers la porte, mais rien n'y fit : elle avait pris sa décision, elle ne voulait plus de lui. Il était à la rue.

    Ne voulant pas retourner chez sa mère, HimChan n'avait nulle part où aller. Il était seul, dehors, transit de froid au fur et à mesure que l'hivers se rapprochait. Il travailait encore au traiteur chinois, il trouvait toujours le moyen d'aller prendre une douche chez un ami ou dormir sur un canapé, mais la plupart du temps il vivait quand même dehors. Il finit par s'acheter une guitare. Quitte à être à la rue, autant ne pas s'y ennuyer, et si les gens le voyaient comme un sans-abri, alors il préférait qu'on lui donne de l'argent pour son talent plutôt que par pitié. Une guitare, un harmonica, et quelques vêtements ; voilà de quoi se composaient les biens du malheureux. Il lui arrivait souvent de s'asseoir sur un banc, ou contre un mur, jouer de la guitare ou de l'armonica pour avoir un peu d'argent à se mettre en poche pour pouvoir arrondir ses fins de mois et, peut-être, finir par amasser assez d'argent accumulés à ses maigres salaires pour avoir un chez-lui.

    C'est alors qu'il jouait de la guitare et chantait sa rage contre la société qu'il fut repéré. Quelqu'un s'approcha de lui, et lui tendit sa carte. Il était intéressé par le talent du jeune homme, et celui-ci y vit une opportunité de reprendre son rêve. Il ne tarda pas à se faire propre, à prendre une journée de congé, et à se rendre à l'audition à laquelle il avait été convié. C'est devant un jury déjà conquis qu'il chanta, et lorsqu'il sorti de la salle d'audition, le jeune homme avait le sourire jusqu'aux oreilles. On avait voulu l'enchaîner, le couper de ses rêves et de ses espoirs, et il avait triomphé en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Il fut formé et entraîné pendant les années qui suivirent. L'entraînement était parfois difficile, il avait une pression énorme sur ses épaules, mais il avait tant de volonté qu'il n'était jamais à bout, jamais. Âgé aujourd'hui de 23 ans, Himchan est devenu une idol accomplie, et a gagné confiance en lui. Son parcours l'a construit, l'a renforcé, et surtout, lui a donné le courage d'affronter la vie sans regarder en arrière.

Hors Sujet


    Un peu plus sur vous:




      Nom: Gwen
      Âge: 19 ans
      Sexe: Hermaphrodite Femelle
      Possibilité de connexion: On va dire tous les deux jours.

      Où avez-vous connu le forum?: Pub sur un groupe facebook.
      Code: Validé by nobuta


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobuko Kotani
Admin
avatar
Messages : 231
Date de naissance : 03/07/1989
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 28

MessageSujet: Re: Kim Himchan (Terminé)   Dim 1 Sep - 10:46

Bienvenue again et je valide ta présentation Smile n'oublie pas de recensé ton vava et ta demande de logement si tu en veux un Smile
Amuse toi bien parmi nous !! ♥️

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korean-life.forumactif.org
 

Kim Himchan (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Korean-Life :: Entrée en Corée. 한국에 입국. :: Dossier d'inscription :: Présentations validées RPiste-